Lara Croft – Sonnet


Elle a le front hâlé par les soleils du Sud
Et deux yeux noirs et pers comme ceux d’une louve;
Elle en a la douceur, l’acerbe solitude,
La peine au visage que la fatigue couve.Elle a la violence, la rigueur du Nord
Et des mains caleuses abimées par les armes
Qui fouillent le passé et répandent la mort
Occupant nos silences pour sécher nos larmes.
Elle est la mémoire de l’enfant qui s’efface
De ces heures perdues dont on quère la trace
Dans le chaos d’impressions évanouies.
Elle est l’essence nue de l’irréelle grâce:
Une faille insondable qui unit et casse
Élevant en nous une rose épanouie.